L’action du gouvernement devrait donner de meilleurs résultats en 2011

L’action du gouvernement au sujet des objectifs en matière d’égalité devrait donner de meilleurs résultats en 2011

STRATFORD, Î.-P.-É. — Aujourd’hui, le Conseil consultatif sur le statut de la femme a publié son Rapport intérimaire sur les tendances en 2010, une évaluation de mi-parcours entre la Fiche de rendement de 2009 et celle de 2011. Les fiches de rendement soulignent les points marquants de l’action et de l’inaction du gouvernement à l’égard des objectifs en matière d’égalité des femmes. Au mois de juin de cette année, les tendances indiquent que si l’action du gouvernement se poursuit en matière de priorités identifiées par le Conseil consultatif, le gouvernement aura amélioré sa note de C de 2009 lorsque le rapport sera présenté en 2011.

« Cette année, notre Conseil a suivi l’action du gouvernement par rapport aux objectifs en matière d’équité par l’entremise de reportages, de publications et de communiqués de presse, a indiqué la présidente du Conseil consultatif sur la situation de la femme de l’Î.-P.-É., Isabelle Christian. Il y a eu de nombreux pas dans la bonne direction, surtout en ce qui a trait à la transition de maternelle vers le système scolaire et aux nouvelles approches positives en éducation et en soins à la petite enfance. »

Madame Christian se doit d’avertir que « La manière dont les actions ont été mises en œuvre, c’est-à-dire les courts délais pour les transitions, a causé beaucoup de stress inutile et d’incertitudes chez les enfants, les parents, les éducateurs ainsi que les travailleurs et les exploitants de centres de la petite enfance. Il semblerait que très peu de temps ait été accordé au processus entrepris pour réaliser les changements. »

Dans son Rapport intérimaire sur les tendances, le Conseil consultatif a souligné que certaines mesures longtemps attendues ont été réalisées, telles que l’achèvement de la mise à jour du profil statistique de 1996 sur les femmes de l’Î.-P.-É., la modification de la Child Protection Act (loi sur la protection des enfants) et la mise à jour de l’Employment Standards Act (loi sur les normes d’emploi).

La santé des femmes est un domaine où la note a tendance à baisser pour 2011. Alors que le gouvernement discute de nouveaux modèles de soins, il ne semble pas être sensible à la façon dont ces modèles toucheront différemment les hommes et les femmes. Lorsque le rôle des infirmières praticiennes, des infirmières et des infirmières auxiliaires changeait, les intervenants se sont fait entendre au sujet du manque de consultation et de collaboration probantes de la part du gouvernement.

Pour que le gouvernement atteigne de meilleures notes en 2011, le Conseil consultatif a identifié quelques priorités d’action, y compris des transitions appuyées en matière d’éducation et de soins à la petite enfance et des activités de formation pour les employés de la fonction publique sur la mise en application des analyses selon les sexes et la diversité. La réalisation des promesses du gouvernement d’élaborer une stratégie intergouvernementale sur la réduction de la pauvreté, de proposer des modèles pour l’Î.-P.-É. en vue de la mise en place d’un tribunal spécialisé en matière de violence familiale et de créer un comité spécial sur le rôle des députés provinciaux permettra d’obtenir de meilleures notes.

« Pour ce qui est de la Fiche de rendement sur l’égalité en 2011, nous allons viser une approche plus uniforme au gouvernement lorsqu’on abordera les préoccupations soulevées par des femmes de l’Île. Nous voulons que ce soit pratique courante pour le gouvernement de tenir compte du sexe et de la diversité dans l’élaboration de toutes les politiques et dispositions législatives », ajoute madame Christian.

« Par exemple, les analyses différenciées selon les sexes et la diversité permettent au gouvernement de prédire les différences et les inégalités potentielles des résultats des politiques pour les femmes, les hommes et les groupes minoritaires, a conclu madame Christian. Selon le Conseil, la meilleure façon de favoriser l’atteinte des objectifs en matière d’égalité des femmes est d’appliquer systématiquement ces analyses aux politiques du gouvernement. »

La prochaine fiche de rendement complète sur l’égalité sera publiée par le Comité consultatif en juin 2011. Selon madame Christian, le Conseil a hâte de collaborer avec le gouvernement pour aider à augmenter la note dans toutes les catégories.

On peut se procurer le rapport en ligne, en français ou en anglais, au http://www.gov.pe.ca/acsw. Il y a également des copies papier du Rapport intérimaire sur les tendances en 2010. Prière de communiquer avec le Conseil consultatif sur le statut de la femme en composant le 902-368-4510 or en envoyant un courriel à peistatusofwomen@eastlink.ca.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: